Onglets principaux

Sports

CAN 2019 - Stade d’Olembé : Les premiers matériaux préfabriqués sont arrivés au Cameroun

Un bateau transportant 232 containers, chargés de 6500 tonnes de matériaux préfabriqués, pour le stade Paul Biya d’Olembé à Yaoundé, a accosté au port de Douala ce mardi 2 Janvier 2018.
11 lectures aujourd'hui
1,309 vues
01/04/2018 - 14:59
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Grand chantier de la CAN 2019, la construction du stade d’Olembé à Yaoundé entre dans une nouvelle phase. Ce mardi, le premier contingent de matériaux préfabriqués pour le stade est arrivé au Cameroun, en provenance d’Italie. Il s’agit de 232 containers chargés de 6500 tonnes de matériaux. « C’est du matériel préfabriqué en béton armé. Il est fait dans des usines au millimètre près. En termes de qualité, de sécurité et de durabilité, on ne peut pas trouver mieux », indique un responsable du Ministère des Sports et de l’Education physique.

 Ce mercredi 3 janvier 2018, le directeur du Port autonome de Douala, Cyrus Ngo'o, s’est rendu personnellement sur pour se rassurer que le matériel tant escompté était effectivement en train d'être déchargé. « En tant qu’autorité portuaire chargée d’accueillir ces équipements, je suis venu m’assurer que le discours du Chef de l’Etat est une réalité », a-t-il déclaré face à la presse.

Pour l’heure, le transport de la cargaison de Douala vers Yaoundé a déjà commencé. A cet effet, le Ministère des Sports a créé une unité spéciale pour assurer la sécurité du convoi du matériel jusqu’au site de construction à Olembé, pour l’assemblage. Le premier convoi a quitté Douala ce mercredi. Au total, quatre convois de 15 véhicules par jour prendront la route quotidiennement, pendant 4 jours.

Pour rappel, 50.000 tonnes de matériaux au total sont attendus au Cameroun pour la construction du Stade Paul Biya d’Olembé, retenu parmi les six sites devant abriter la CAN 2019, avait annoncé l’entreprise italienne Piccini, en charge de la construction.

Une chaîne de montage de ces matériaux sera installée dans la ville de Yaoundé, pour soutenir la production et l’assemblage des éléments préfabriqués. Les responsables du projet se veulent rassurant quant à la livraison du stade malgré les retards accusés. Les fondations du stade étant en passe d’être achevées, les ouvriers devraient passer au montage des structures début Janvier 2018. Puis, suivront les toitures qui devraient être terminées en fin Juillet. Enfin, les finitions et l’installation des infrastructures mécaniques qui vont durer jusqu’à la fin de 2018, projette le constructeur.

En tout cas, l’entreprise Piccini promet que les infrastructures prioritaires seront achevées avant la prochaine mission d’inspection de la CAF, sensée évaluer l’avancée des préparatifs de la compétition.

Lire aussi : Cameroun - CAN 2019 : Première mission d’inspection de la CAF du 11 au 23 Janvier 2018

Étiquettes: