Onglets principaux

Sports

Mondial 2018 : Battu 4-0 par le Nigéria, le Cameroun réduit ses chances de qualification

Les Lions Indomptables se sont lourdement inclinés ce 1er septembre 2017, contre le Nigéria, en match de qualification comptant pour la 3ème journée des éliminatoires du Mondial 2018. Une défaite qui vient amenuiser les chances de qualification des champions d’Afrique à la prochaine Coupe du Monde...
0 lectures aujourd'hui
1,578 vues
09/02/2017 - 12:52
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Une déculottée, une humiliation, un cauchemar ! c’est ainsi que les camerounais ont perçu la défaite amère de leur équipe face au Nigéria. « 4-0, c’est trop ! », commente laconiquement un supporter, visiblement dépité et déçu par la performance des joueurs d’Hugo Broos. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’équipe conduite par le capitaine Benjamin Moukandjo est passée à côté de son match.

Ce qu’on a vu au stade Akwa Ibom de Uyo au Nigéria, c’est une leçon de football qui a viré à l’humiliation. Malgré une assez bonne entame de match par les Lions, ils n’ont jamais pu réellement inquiété leur adversaire. La bande à Mikel Obi a globalement maitrisé son sujet et su tuer le match à des moments décisifs de la partie.

Le supplice commence à la 24ème minute, lorsque Victor Moses, excellent durant tout le match, marque un but refusé pour une position de hors-jeu. Dès lors, la défense camerounaise est régulièrement mise sous pression et finit par céder à la 29ème minute : A la réception d’un ballon mal dégagé par Ondoa, Obi Mikel lance subtilement Odion Ighalo en profondeur. Le numéro 9 des Super Eagles bat Ngadeu au duel, avant de fusiller le gardien camerounais d’une frappe croisée du pied gauche. La défense camerounaise ne s’en remet pas, et craque de nouveau sous les assauts répétés de l’attaque nigériane nourrie par un milieu de terrain bien en place, emmené par un superbe Obi Mikel. C’est d’ailleurs lui qui, servi par Moses, doublera la marque à la 42ème minute. Score à la mi-temps : 2-0.

Au retour des vestiaires, les Lions tentent tant bien que mal de sortir la tête de l’eau et de réduire l’écart. Mais rien n’y fait. L’équipe nigériane se montre techniquement supérieure. Après avoir enrayé les attaques camerounaises, elle a pris le jeu à son compte et imposé le rythme du match. La maitrise du jeu et les attaques placées permettent alors à Victor Moses, encore lui, de placer une frappe surpuissante dans la lucarne de Fabrice Ondoa. Concluant ainsi de fort belle manière une superbe combinaison, et portant le score à 3-0 à la 54ème minute de jeu. La défense camerounaise est malmenée durant tout le reste du match et l’équipe toute entière se montre incapable d’inquiéter l’adversaire. On croit alors la coupe pleine. C’était sans compter sur le jeune Kelechi Iheanacho qui, fraichement entré en jeu, y va de son but à la 76ème, pour refroidir les camerounais. 4-0 score final.

Le Cameroun reçoit le Nigéria en match retour ce 4 septembre à Yaoundé pour tenter de rattraper son retard et se relancer dans la course à la qualification. Car, avec cette défaite, les champions d’Afrique se retrouvent dos au mur. Ils ne comptabilisent que 2 points après 3 journées, tandis que le Nigéria caracole en tête du groupe avec 9 points. Les Super Eagles ont donc pris une sérieuse option sur la qualification, et une victoire à Yaoundé au match retour leur assurerait une place au Mondial Russie 2018. Le Cameroun quant à lui, doit impérativement remporter tous ses matchs restants. Une défaite à Yaoundé le 4 septembre scellerait le sort des joueurs d’Hugo Broos.

Étiquettes: