Onglets principaux

Sports

Qui de Messi, Ronaldo ou Neymar démarre le mieux la saison ?

Ceux qu’on considère comme les trois meilleurs joueurs actuels se livrent une concurrence à distance, sur le plan des performances individuelles et des statistiques. Les chiffres clés de ce début de saison...
0 lectures aujourd'hui
1,309 vues
09/20/2017 - 19:20
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Neymar, bien meilleur que l'année dernière

Joueur le plus onéreux de la planète football (220M d'euros), Neymar brille depuis ses débuts en Ligue 1. S’il a connu un déchet certain avec 161 ballons perdus en Ligue 1 (record en la matière après six journées), le Brésilien excelle offensivement (40 dribbles réussis, meilleur total).

Précieux, il a déjà inscrit quatre buts et délivré quatre passes décisives en cinq matches disputés (tous en tant que titulaire). L’an passé à la même époque, il n’avait inscrit qu’un seul petit but et donné une passe décisive après cinq journées sous les couleurs du FC Barcelone.

Lionel Messi, la renaissance

Meilleur buteur du championnat espagnol la saison passée (37 buts en 34 matches), Lionel Messi a entamé l’exercice 2017-2018 sur des bases folles. Le quintuple ballon d’or, dans le sillage de son quadruplé contre Eibar (le premier depuis quatre ans), a déjà inscrit neuf buts en championnat.

Son dauphin au classement des buteurs en Liga, Zaza, est relégué à cinq longueurs (4). “La Pulga”, comme on le surnomme a également réalisé un doublé en Ligue des champions. En 2016-2017, après cinq journées, Messi avait inscrit quatre buts, planté deux doublés, et donné deux passes décisives.

Cristiano Ronaldo, du bon, quand il joue

Suspendu pour les quatre premières journées de championnat en raison de son expulsion le 13 août dernier, Cristiano Ronaldo va disputer son premier match de Liga contre le Bétis Séville mercredi (22h). À l’instar de Lionel Messi il a brillé en Ligue des champions avec un doublé contre l’APOEL Nicosie (3-0).

Du reste, une saison blanche, ou presque. Comme l’an passé à la même époque où il n’avait disputé qu’un seul match de plus après cinq journées. Blessé au début de l’exercice précédent, Cristiano Ronaldo avait marqué à l’occasion de son retour contre Osasuna (5-2) et aussi manqué la 4e journée en raison d’un virus grippal. Il n'avait pas été décisif le match suivant.

 

Avec RMC Sport

 

Étiquettes: