Onglets principaux

Tech

Entrepreunariat : Will&Brothers présente les premiers drones « made in Cameroon »

Le jeune entrepreneur Camerounais, William Elong, présente les premiers drones « made in Cameroon », au cours d’une cérémonie officielle de présentation, présidée par Le ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, ce 02 février 2018
1 lectures aujourd'hui
1,202 vues
02/02/2018 - 19:00
0
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online

Les premiers drones 100% camerounais sont là. Le concept est porté par la start-up camerounaise « Will&Brothers » de William Elong, dont l’un des projets « Drone Africa » est spécialisé dans la conception, le montage et la commercialisation des drones au Cameroun et en Afrique.

Le jeune entrepreneur présente les premiers drones « made in Cameroon » au Gouvernement camerounais, ce jeudi 2 février, au cours d’une cérémonie officielle présidée par Le ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng. Une présentation axée sur des démonstrations techniques, suivies de sessions « B to B » de réseautage.

Will&Brothers a développé l’application DroneAfrica qui permet d’offrir le tout « premier service de drone civil » au Cameroun. Grâce à cette application, un drone équipé d’une caméra miniaturisée peut être piloté à distance, afin de capter des images inédites sur des rayons très étendus. Les nouveaux drones ainsi présentés doivent permettre de proposer des services en matière de sécurité, d’agriculture ou encore de cartographie. Par exemple, l'entreprise aide actuellement les services de cartographie de la ville de Douala, à actualiser les plans de la ville. Et la demande est de plus en plus croissante. 

En 2017, la start-up camerounaise a levé des financements d’un montant de 200 000 dollars (environ 105 millions de FCfa), au terme d’une opération de mobilisation de fonds. Ce qui a permis de financer le projet, soutenu également par le Gouvernement camerounais.

William Elong, diplômé de l’École de guerre économique de Paris, a fondé la start-up Will&Brothers et mis sur pied le programme DroneAfrica en 2015 (Il n’était alors agé que de 22 ans). La start-up compte aujourd’hui 22 employés au Cameroun, en France, en Allemagne et aux États-Unis. En 2016, le jeune entrepreneur camerounais de 25 ans a été classé au 7ème rang du top 30 des jeunes entrepreneurs africains les plus prometteurs.

 

Étiquettes: